La production du crédit consommation n’a cessé d’augmenter depuis 2015. D’ailleurs, selon le rapport de l’Association française des sociétés financières pour le mois d’août, l’évolution était de 7,9 % par rapport au même mois de 2017. Pour ce qui est des prêts personnels, comprenant le rachat de crédit, la hausse atteignant 6 % par rapport à la production de l’année dernière.

Le marché global des solutions de financements à la consommation profite de l’engouement des consommateurs pour des formules permettant la réalisation de projets spécifiques. Le rachat d’emprunts semble toutefois être l’une des options lorsque plusieurs crédits ont été souscrits menant à des remboursements simultanés qui peuvent devenir gênants pour le suivi financier mensuel.

simulation-de-credit

Simplifier sa gestion financière 

Cette opération financière implique l’organisme actuel ou une nouvelle institution. Le but étant de négocier de nouvelles conditions de remboursement. Cela peut concerner un seul ou plusieurs prêts. Le rachat va ainsi permettre de regrouper tous les emprunts, quel que soit leur usage, afin de proposer un nouveau taux de remboursement au consommateur.

Avec principal objectif, la simplification de la gestion des finances ainsi que le gain de pouvoir d’achat –selon le dossier -, le rachat de prêt est une solution qu’il est important d’analyser en considérant les divers frais qui s’y rapporte.