Avec une hausse de 4,7 %, le secteur du crédit à la consommation confirme la reprise de son activité. Que s’est-il passé en mai 2019 ? Pratiquement toutes les formules d’emprunts étaient en hausse comprenant le marché des financements automobiles, les aides à l’amélioration de l’habitat, mais aussi des prêts plus classiques (prêt perso et crédit renouvelable). Zoom sur le marché automobile…

Selon l’Association française des sociétés financières, regroupant 280 adhérents, le marché des financements pour l’achat de voiture a progressé. Par rapport au mois de mai 2018, les solutions financières pour acheter une voiture d’occasion ont grimpé de 10,4 %. L’encours représentait 395 millions d’euros contre 358 un an auparavant. Les crédits affectés ainsi que les formules de locations étaient en hausse, +6,2 % et +48 % respectivement.

credit-auto

Hausse des financements pour l‘achat d’une voiture

La reprise du secteur ne concerne pas seulement les voitures d’occasion puisque les véhicules neufs ont aussi attiré les emprunteurs. Malgré une baisse du prêt bancaire avec un encours de 177 millions d’euros, les financements d’autos neuves ont tout de même progressé de 1,5 % par rapport à mai 2018. L’encours total était de 753 millions d’euros, dont 576 millions réalisées par la location uniquement.

Finalement, c’est plus d’un milliard (1,148 milliard) d’euros qui a été engrangé par les solutions de financements pour l’acquisition automobile durant le mois de mai.